TÉLÉCHARGER BOLO GHETTO CARNAGE GRATUIT

Mitchy Slick — Federal Come Here Bitch 3. Rakim — What Life Would Be Le poids de leurs erreurs [16] Sofien: Dre — Lady Herion ft. Infamous Mobb — Life Is Tragic

Nom: bolo ghetto carnage
Format: Fichier D’archive
Système d’exploitation: Windows, Mac, Android, iOS
Licence: Usage Personnel Seulement
Taille: 29.89 MBytes

Set The Record Straight Rage dans les Veines Télécharger Promo. Laisse-moi te rider feat. We R Blown Et devant nous se trouvent les décombres sombres de nos pères morts miroirs de la grande majesté de notre Histoire, Et s’il nous souvenait le grand amour qu’ils consacrèrent à la gloire de la France, Peut-être qu’il y aurait plus de Croisés! GP The Beast ft L. Paris sale feat Zesau 6.

Edit the lyrics Report an error. Et devant nous se trouvent les décombres sombres de nos pères morts miroirs de la grande majesté de notre Histoire, Et s’il nous souvenait le grand amour qu’ils consacrèrent à la gloire de la France, Peut-être qu’il y aurait plus de Croisés!

Qui prendraient les armes Pour que les traîtres dans les larmes Vite quittent notre pays Puisqu’à sa gloire Ils ont failli. Qu’la canaille s’alarme A la vision de nos gens d’armes Prêts à rallier les rangs Du vaillant peuple et des Grands! Ah, qui voudra recouvrer le sens Et le mérite Qu’il aille dans les zones occupées de France Et qu’il se fritte! Ah, qui voudra recouvrir de sang Ces immondices Qu’il rejoigne dès à présent Notre milice! Suivons le Démonarque Car le fiel et la fureur Banderont son arc Pour shooter les voleurs!

  TÉLÉCHARGER YWRITER5 EN FRANÇAIS GRATUITEMENT

Topic BOLO Rougemont 93 Ghetto Carnage

Vaccins, avortements, Usure, crédits, Pour nous tuer lentement Qu’est-ce qui change aujourd’hui? Qu’est-ce qui change concrètement?

bolo ghetto carnage

Comme en A Blois là où trente-et-un gonzes Se retrouvaient juchés Sur l’poteau d’un bûcher. De ce ne fas-je mie doute, Faus juis qui ne voient goute En nostre cafnage chretiennée Furent pris, à une jornée, Droit le jor de la Magdelaine Mainte grant prison en fu plaine, Plaine Je dis seignors, comment qu’il aime, Que l’intencion en fu bonne.

C’est l’urgence du Saint Voyage Partez! Nous sommes les loups Nous sommes les rapaces Les homicides Même acrnage on passe, on casse! Quoi qu’en pense Sa Majesté divine. R’garde ma France C’qu’elle est devnue L’est toute rance Depuis qu’t’es rvnu: Un hosto-zoo Une psychiatrie C’est tout c’qu’il en reste De ma patrie A moi la Haute-Loire!

Dialogues suédois entre Ravenlord et Melkor F comme Fist F comme France F comme Famine Un coq loufoque qui t’fuck et poc J’vais trouer toute ta famille A coup d’pine, d’barre à mine, d’carabine et sous amphétamine.

En même temps qu’j’volerai vos villes J’violerai vos filles J’ferai bobo À tous les bobos À tous les bolo-bolos Les ptits Zoros d’ghetto Ton Samsung dernier cri on va te l’fout’ dans l’cul Tu pousseras un dernier cri Et tu reviendras plus Retour à l’âge de pierre Y’a des catastrophes qui s’préparent On n’aura plus de bière Ni de venaison dans les Spar Mais dans ç’capharnaüm Un bel horizon s’offre à nous: On va bouffer des hommes Et fout’ leurs grosses putes à genoux.

  TÉLÉCHARGER 1PULSIF MA SIGNATURE GRATUITEMENT

Et te soufflant les cendres Il armera ton bras D’un bâton pour descendre Tous ceux que tu crois’ras.

• BOLO, GHETTO CARNAGE (SEVRAN 93) : Promotions

La nique à Dieu! En vain autour de moi, ils rugissent leurs prières ; tourmentant mon âme sous leurs traits difformes à l’aspect inhumain. En vain autour de moi, ils éructent leurs imprécations; Soumettant ma chair à la froide morsure de leurs fers.

bolo ghetto carnage

ODE [Chant ukrainien] 7. Cwrnage Fab Dunkel rdv aux 3B! Breuvage et nourriture de nos ancêtres Ton orge pousse là où il pleut sans cesse La blonde! Boisson de choix des Gaulois et des Celtes Tu coules dans carhage Sang et nos urètres! La Blonde Elle me rend agressif Comme Ayyash devant un kibboutz Elle fait qu’à mon actif J’ai tes dents sur mes paraboots. Plus j’en bois et plus j’pisse mon gars Comme un iench sur les magasins J’pourrai m’battre un cont’ dix Tell’ment el’m’rend zinzin Aux carrefours des chemins tors, Les villages sont seuls, comme la mort.